Accès aux rochers en Belgique
         En grimpant sur un des massifs d’escalade belge, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la 
        charte du grimpeur. 

        En Belgique, tous les massifs rocheux se situent dans des propriétés privées, communales ou régionales.  L'accès aux rochers est donc soumis à l'autorisation du propriétaire. Pour pouvoir grimper sur ces rochers, le CAB (KBF, UBS) a négocié une convention avec le propriétaire (généralement à titre payant) et géré les permis d’urbanisme et d’environnement qui imposent des conditions à l’escalade et à l’entretien environnemental des falaises. Tous ces coûts sont supportés par les cotisations des membres, vous participez ainsi à cet effort collectif.

        Si vous n'êtes pas membre du Club Alpin Belge ou d'un autre club ou fédération d’escalade (KBF, UBS, NKBV, CAF, FFME, DAV, autre Club Alpin National), vous n'avez pas accès à ces rochers. Votre cotisation vous offre une couverture d'assurance si vous subissez un ou provoquez un accident. 

        Enfin, n'oubliez pas que même dans les propriétés communales ou régionales, le code forestier n’autorise l’accès que sur les chemins et sentiers, donc pas l’accès aux rochers et aux voies d’escalade. Il est erroné de croire que l'on peut grimper n'importe où.


        image
        image