Refuge Duchesne

Avant 1958, se trouvait sur le plateau de Freyr un « assemblage de bois dénommé cabane » et mesurant 3m x 3m.
C’est en ces termes que le Liégeois Jean Duchesne s’adressait au président du CAB en octobre 1957 en lui demandant de construire un refuge à la place de la cabane qui ne répondait manifestement plus aux aspirations des grimpeurs de l’époque.
Quelques lettres et copies de lettres retracent le cheminement de "l’opération refuge ".
Il y aura deux ans plus tard une inauguration en grande pompe suivie d’une "nuit des alpinistes" au Casino de Dinant. Ensuite, Jean Duchesne invitera en petit comité ceux qui avaient mis la main à la pâte pour le construire.
Deux ans plus tard, Jean Duchesne disparaissait au Groenland avec ses deux amis et amie, Alzetta, Simandel et Foquet.