Archives Rochers

Les informations utiles à propos de nos rochers

Bloc tombé à Beez secteur Eté Indien

0
Onglets rapides
Add to Quick-News jQuery ticker?

Bonjour à toutes et tous,

Pour ceux qui en douteraient encore, les rochers bougent, certes très lentement, mais au bout de quelques centaines ou milliers d'années, certains blocs finissent par tomber.
En particulier les zones surplombantes comprennent des blocs qui ont l'air bien soudés à la falaise, mais, surtout dans les rochers dolomitiques avec leurs très nombreuses fissures, celles-ci peuvent s'agrandir, micron par micron et finalement une pierre ou même un bloc peut se détacher.

Cela est parfois prévisible : les blocs qui semblent instables sont peignés lors de l'ouverture des voies ou par la suite lors des entretiens quand on constate un risque. Mais le plus souvent et certainement pour des gros blocs en surplomb, cela n'est pas directement décelable... Et un jour, après des siècles de "stabilité", il peut arriver qu'un "gros" bloc se détache : il y a 7 ou 8 ans dans la Sans Nom à Dave, l'année dernière à Yvoir et la semaine dernière dans l'Eté Indien à Beez.  
Il s'agit ici de gros blocs, mais de plus petites pierres tombent tous les jours des rochers et de façon naturelle, sans présence de grimpeurs, uniquement en obéissant à la loi de gravité.  De là le conseil de porter un casque même en assurant et surtout de ne pas séjourner inutilement au pied des rochers, spécialement pour les enfants qui jouent.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir que le surplomb  TTQEC est maintenant en grande partie au sol alors qu'il semblait tout-à-fait sain jusqu'à maintenant. Les traces brunes à 4-5 m du sol indiquent son emplacement passé. Vu la faible hauter de la chute, toutes les pierres sont restées bien groupées, mais imaginez ce qui se passe quand le bloc se détache à 30 ou 40 m de hauteur.  Ce vendredi 23 janvier cette zone sera peignée de façon à enlever les pierres instables. 

Si au cours de vos escalades vous voyez une pierre  instable ou dangereuse, ne la faites tomber que si vous êtes absolument certain qu'il n'y a personne en bas . Sinon laissez-la en place, éventuellement, placez-la sur un replat et prévenez la direction rochers le soir même par un petit mail . S'il s'agit d'un plus gros bloc, ne le faites pas tomber car il pourrait ricocher beaucoup plus loin que vous ne pensez et faire d'importants dégâts en-dessous. Prévenez-nous et nous irons l'enlever en semaine, en prenant soin qu'il n'y ait personne en bas et éventuellement en l'attachant pour freiner sa descente.

Merci de votre collaboration.

Escalade à GOYET - chute de pierre

0
Onglets rapides
Add to Quick-News jQuery ticker?

Jeudi 25 septembre, dans l'après-midi, une cordée d'Allemands a fait tomber une pierre d'environ 30 kg qui a atterri juste à côté d'un groupe de visiteurs de la grotte !

A Goyet, les grimpeurs ne sont pas seuls au pied de la paroi. Les grottes de Goyet au riche passé préhistorique sont maintenant gérées par le même groupe qui s'occupe du site préhistoriqe de Ramioulx. La fréquentation est en hausse avec plus de 6.000  visiteurs par an.  Ces visiteurs sortent de la grotte par une ouverture, font quelques mètres sur  la terrasse au pied des rochers avant de rentrer à nouveau dans la grotte par une autre ouverture.

Grimpeurs, soyez extrèmement prudents  quand un groupe de visiteurs est présent. Ils ne restent que quelques instants au pied de la paroi. Prenez particulièrement soin à ce moment de ne rien laisser ou faire tomber ! 

Votre prudence est l'assurance d'une bonne et durable cohabitation de ces deux activités sur le même site !

 

Longes Via Ferrata avec sangle "élastique"

0
Onglets rapides
Add to Quick-News jQuery ticker?

Suite à un accident mortel en Autriche le 5 août 2012, les Clubs Alpins Autrichien, Allemand, Suisse et Sud Tyrol ont chargé le laboratoire TÜV Sud de faire des tests avec certaines longes de Via Ferrata.

Le résultat de ces tests est publié sur le site du Club Alpin Autrichien à la page suivante http://www.alpenverein.at/portal/news/aktuelle_news/2012_08_30_klettersteigsets.php

Sur cette page se trouve également une traduction en anglais ainsi que les rappels des différents fabricants.

L'UIAA a également fait un communiqué de presse à ce propos voir http://www.theuiaa.org/viaferrata_recall.html

 

NOS ROCHERS DANS LA REVUE NEST

0
Onglets rapides
Add to Quick-News jQuery ticker?

Voir un scan de l'article : cliquez-ici

Parking à Freyr clôturé provisoirement

0
Onglets rapides
Add to Quick-News jQuery ticker?

Les beaux jours d’été, quand il y a affluence pour une descente de la Lesse en kayak, la société Lesse-kayak ne dispose pas de places de parking en suffisance à Anseremme. La société a contacté le fermier de la ferme de Waux pour garer les voitures sur un champ. Les conducteurs préfèrent cependant se garer sur du « dur » et utilisent « notre » parking de Freyr (d’autant que c’est gratuit), inclus pour les derniers besoins divers et les déchets. Le parking a ainsi été envahi plusieurs fois l’été dernier.

Pour éviter ce problème, le CAB a clôturé le parking en laissant une entrée à hauteur de l’ancienne buvette/salle de cours. La sortie arrière a aussi été clôturée. Il est également possible de fermer l’entrée de façon temporaire avec deux bouts de corde pour relier les câbles de la clôture aux maillons rapides placés sur un arbre).

Le parking reste bien sûr disponible pour les grimpeurs, c’est d’ailleurs le but de le clôturer et si l’entrée de la clôture près de l’ancienne buvette était fermée, n’hésitez pas à défaire les nœuds des cordes, mais n’oubliez pas de refermer derrière vous.

Fermer le parking de cette façon permettra aussi d’éviter que les camions, bus ou autres « gros » véhicules ne s’y garent, ils peuvent continuer à se mettre le long de la route, mais sans prendre trop de places sur le parking.
Cela devrait aussi permettre de ranger plus de voitures si nécessaire et de dissuader les vols près du refuge puisque pour sortir du parking il n’y a plus la sortie directe à l’arrière.

Après la saison kayak (mi-septembre), nous réévaluerons la situation et soit on enlèvera complètement la clôture, soit on pourrait installer une clôture plus définitive, éventuellement en gardant la sortie arrière libre. N’hésitez pas à faire part de vos avis à Marc Debaecke.

Merci de votre compréhension.

Joe Dewez, directeur rochers